Le CFORP, 40 ans de service à l’éducation en langue française

7 janvier 1974

Fondation du CFORP, sous le parrainage du Conseil des écoles catholiques romaines de Carleton, grâce à une petite subvention fédérale qu’obtient Henri Gratton, surintendant au conseil.

1974 - Henri Gratton, surintendant au conseil.


1974-1975

Premier mandat du CFORP : combler le manque de ressources pédagogiques dans les écoles de langue française de l’Ontario. Gisèle Lalonde, première directrice générale, orchestre le démarrage de l’organisme avec une équipe de cinq personnes et de quelques bénévoles. Cette première équipe assure la reproduction et la diffusion de documents existants, élaborés dans les différents conseils scolaires.

19-74-1975 : Premier mandat du CFORP


9 février 1976

Incorporation du CFORP.




1976

Première demande de subvention auprès du ministère de l’Éducation de l’Ontario dans le but d’élaborer de nouvelles ressources. De cette demande naissent la trousse Gigi et Marco au pays des tout-petits et des trousses didactiques audiovisuelles.

1976 - trousse Gigi et Marco au pays des tout-petits et trousses didactiques audiovisuelles


1981

Achat d’une relieuse à la colle et d’un couteau électrique à l’imprimerie.




1981-1982

Première subvention au CFORP pour le développement de didacticiels.




Mai 1984

Première invitation d’un ministre ontarien à des francophones en vue de présenter une ressource à Queen’s Park. La ressource Le Règlement 17, point culminant d’une époque fut présentée.




1984

Publication de l’Agenda historique de l’Ontario français, qui souligne le 10e anniversaire du CFORP.

1984 - l’Agenda historique de l’Ontario français


1987

Achat d’une deuxième presse offset, qui permet des impressions quatre couleurs en passant les feuilles dans la presse deux fois.




1987-1989

Production du logiciel Robotique, premier logiciel qui permet aux élèves de programmer un robot fait de blocs LEGO. Le CFORP agit à titre de pionnier en ce qui a trait aux logiciels éducatifs, dès les débuts de l’ordinateur.

1987-1980 - logiciel Robotique


1er mai 1992

Création de la Librairie du Centre. En plus de présenter les ressources du CFORP au personnel enseignant, la librairie offre une variété de titres en français provenant de divers éditeurs de partout dans le monde.

Librairie du Centre (1992) - 290 dupuis
Librairie du Centre (1992) - intérieur



1er janvier 1998

Création des 12 conseils scolaires de langue française par le ministère de l’Éducation de l’Ontario.




1998

Nouvelle composition du conseil d’administration du CFORP : les directions de l’éducation des 12 nouveaux conseils scolaires ainsi qu’un représentant du ministère de l’Éducation de l’Ontario. S’ajoutent plus tard dans l’année des représentants de trois grandes associations du milieu de l’éducation franco-ontarienne, soit l’AEFO, l’ADFO et l’AGÉFO.




1998

Production du Recueil de politiques et de lignes de conduites génériques, fruit d’un partenariat provincial. Les « nouveaux » conseils scolaires y puisent des modèles de politiques dans une foule de domaines : conduite des réunions du conseil scolaire, transport scolaire, ressources humaines, etc.




1999

Achat de la première photocopieuse numérique.




2000-2001

Conception et mise en œuvre du projet FARE (formation du personnel à l’amélioration de la réussite scolaire des élèves). Le CFORP travaille maintenant à la conception, à la mise en œuvre et à l’évaluation de plans de formation provinciaux et régionaux.

Premier logo de FARE (2000-2001)


2001

Création du projet SAMFO (service d’apprentissage médiatisé franco-ontarien) qui travaille d’abord à l’élaboration et à la prestation de cours par vidéoconférence et par la suite à la prestation de cours en ligne par Internet. Plus tard, une équipe d’enseignantes et d’enseignants s’ajoute afin d’offrir un service d’accompagnement et d’enseignement en ligne aux élèves un peu partout dans les écoles de langue française de l’Ontario.

Premier logo de Samfo (2001)


Juin 2002

Déménagement du CFORP dans ses propres locaux au 435, rue Donald à Ottawa. Le CFORP est enfin propriétaire de son siège social. La Librairie du Centre est beaucoup plus spacieuse et très facilement accessible à toute la population. Son offre à la clientèle est grandement améliorée.

Juin 2002 - Déménagement du CFORP dans ses propres locaux au 435, rue Donald à Ottawa.
Succursale LDC - Ottawa



2004

Publication par le CFORP de son premier livre documentaire pour le grand public : Montfort – La lutte d’un peuple, écrit par feu Michel Gratton.

2004 - Montfort – La lutte d’un peuple


2004-2005

Accréditation du CFORP pour la prestation du Programme menant à la qualification d’agent ou agente de supervision (PQAS).




2005-2008

Lancement des magazines jeunesse QUAD9 (2005), Mon mag à moi (2007) et Minimag (2008).

Lancement des magazines QUAD9 (2005), Mon mag à moi (2007) et Minimag (2008).


2007

Achat de la « grosse presse » Sakurai maintenant branchée au réseau informatique afin d’automatiser le processus de préparation à imprimer.

2007 - Achat de la « grosse presse » Sakurai


2008

Achat de la Librairie Service-Éduc, du Centre FORA de Sudbury. La Librairie du Centre acquiert une dimension provinciale avec ses succursales d’Ottawa et de Sudbury ainsi que des dépôts de ressources littéraires et culturelles dans huit centres culturels et organismes en Ontario.

Succursale LDC - Sudbury


2009

Signature avec la Fédération nationale des conseils scolaires francophones (FNCSF) d’une entente visant à appuyer la mise en œuvre de la Stratégie nationale en matière de ressources pédagogiques (SNRP) au profit des conseils scolaires francophones et acadiens, et ce, à titre d’éditeur exclusif.

Conseil d’administration du CFORP 2010


2009

Élargissement du conseil d’administration du CFORP afin d’accueillir quatre représentants des conseils scolaires francophones et acadiens.




2009-2010

Réorganisation du projet FARE et mise en œuvre du modèle d’accompagnement des équipes-écoles dans 64 écoles de langue française de l’Ontario.




2009-2010

Création du service Production multimédia, en jumelant une partie de l’équipe du service Informatique et l’équipe du projet SAMFO, qui voit à la rédaction et à la production des cours en ligne. Avec le transfert aux conseils scolaires de la livraison des cours en ligne, les efforts de l’équipe se concentrent sur l’élaboration et la production de ressources médiatisées.




2010-2011

Mise en ligne de 5000 nouveaux objets d’apprentissage médiatisés dans la Banque de ressources éducatives de l’Ontario (BREO). Ces objets d’apprentissage sont destinés au personnel enseignant afin de les appuyer dans leur enseignement et aux élèves qui peuvent approfondir leurs connaissances.


La Banque de ressources éducatives de l’Ontario (BREO)




2011

Transformation du magazine Minimag (4 à 6 ans) pour représenter toute la francophonie canadienne. Le magazine est livré à toutes les écoles des conseils scolaires de langue française du Canada membres de la FNCSF.

Minimag vol 6 no. 1, La vie à la ferme


2011

Achat de la presse numérique couleur Minolta.

2011 - Presse numérique couleur Minolta



Mai 2011

Lancement de la collection Des gens d’exception, présentant des profils biographiques de femmes et d’hommes ayant grandement contribué au développement de l’Ontario français.

5 volumes de la collection - Gens d’exception


2012

Premières ressources du CFORP en version iBook® pour iPad® : les cinq titres d’Info sport numérique.

Premières ressources du CFORP en version iBook® pour iPad® : les cinq titres d’Info sport numérique.


2012-2013

Publication du nouveau catalogue électronique des collections jeunesse.

Publication du nouveau catalogue électronique des collections jeunesse.


Aujourd’hui

Plus de 135 membres du personnel au siège social, 15 à Sudbury et une quinzaine par année dans autant de villes et de villages ontariens. Du personnel compétent, professionnel et exceptionnellement engagé qui contribue à l’épanouissement de l’éducation au sein des communautés francophones et acadiennes du Canada.

Aujourd’hui - 135 membres du personnel



Aujourd’hui

Le CFORP est appuyé par de plus en plus de partenaires clés en éducation en langue française, qui ont comme objectif commun de faire en sorte que l’éducation en langue française soit toujours la grande gagnante.




Aujourd’hui

Le CFORP sert à des bénéficiaires de services partout en Ontario et au Canada qui ont un attachement profond à la langue française. Qu’ils soient élèves, enseignants, pédagogues, gestionnaires, élus, fonctionnaires, chercheurs, parents, etc.

Le CFORP à 40 ans, c’est encore une entreprise collective nécessaire et déterminée en matière d’éducation et de francophonie. Une entreprise qui donne vie quotidiennement à son slogan : On pense pédagogie.