CFORP -  Le centre d'innovation pédagogique
Le centre d’innovation pédagogique
 

Et si la programmation était la solution…

Hier se déroulait le lancement de la première édition de la semaine Canada en programmation.

La programmation est l’ensemble des activités liées à la définition, l’écriture, la mise au point et l’exécution de programmes informatiques. Il s’agit entre autres de séquence des ordres auxquels doit obéir un dispositif. En tant que conseiller pédagogique au sein de l’équipe TacTIC, j’accompagne des enseignants avec l’intégration de la technologie afin d’enrichir les expériences d’apprentissage des élèves aussi bien en numératie qu’en littératie. C’est donc tout naturellement qu’une direction d’école nous a demandé de lui proposer des pistes pour intégrer la programmation dans la planification de ses enseignants.

 

La programmation : un appui au curriculum et aux habitudes et habiletés de travail

 

Au moment de planifier ma première rencontre avec les enseignants accompagnés, j’ai pris quelques heures pour explorer les différentes ressources sur la programmation telles que code.org, Scratch, Sphero, Lego EV3, etc.

Plus j’avançais dans l’exploration, plus je découvrais des liens avec les compétences globales, les contenus des programmes-cadres et les habitudes et habiletés de travail. J’ai alors pris la résolution de vulgariser la programmation auprès des enseignants et des élèves.

Lors de ma rencontre avec les enseignantes et enseignants, je les ai invités à compléter en équipes de 2 une activité tirée du site code.org. Ils ont tout de suite été emballés et ont commencé à faire des liens avec le contenu de leur cours et avec des compétences qu’ils/elles voudraient faire croître dans leur salle de classe.

 

La programmation en éducation : bénéfices multiples… en littératie aussi !

 

Programmation en éducation : élèves et enseignant programmant autour d'une table

Photo : N. Njeuga

 

Une fois en salle de classe pour du co-enseignement, nous avons pu observer que les élèves développaient les compétences du 21e siècle (Communication, collaboration, créativité, caractère, pensée critique et citoyenneté mondiale) tout en atteignant les objectifs de la leçon que l’enseignante ou l’enseignant avait planifiés.

 

 

 

 

Programmation en éducation : élèves programmant sur tablette

Photo : N. Njeuga

Ces objectifs peuvent être très variés : ainsi, dans une classe, les activités de programmation sont utilisées pour consolider l’apprentissage de la géométrie et de l’algèbre (numération et sens du nombre, propriété des figures géométriques planes, périmètre et aire des figures planes, propriété des angles, etc.).

Dans une autre classe, à l’aide d’un plan que leur a fourni l’enseignant, les élèves accompagnés ont préparé un récit qu’ils devaient présenter aux plus jeunes sous forme de dessin animé. Ils ont utilisé l’application Scratch pour scénariser leur récit. La littératie aussi peut être aidée par la programmation !

Les enseignantes et enseignants s’entendent pour dire que de telles activités règlent les problèmes de gestions de classe, car les élèves sont engagés et motivés pendant toute la période, qu’elles développent la créativité, la pensée critique ainsi que l’autorégulation chez les élèves qui ont droit à l’erreur et peuvent se corriger jusqu’à ce que le défi soit relevé.

 

Le premier pas

Je vous invite à faire le saut en cliquant sur l’un des liens ci-dessous pour vous faire votre propre idée de la programmation. Vous trouverez aussi des plans de leçons en créant un compte éducateur sur Sphero-Education, Scratch studio, code.org et bien d’autres.

Pour des idées d’activités avec votre salle de classe, je vous suggère de visiter les comptes twitter de : @codeorg  @SpheroEdu  @OZOBOT  @Mindstorms_EV3  #beebot @SwiftCodePG

Écrit par

Nya Njeuga est conseiller pédagogique au sein de l’équipe TacTIC du CFORP. Avant ça, Il était responsable du dossier numératie à l’école secondaire Jeunes Sans Frontières du conseil scolaire Viamonde. Avec plus de 15 ans d’expérience en enseignement des mathématiques, des physiques et des sciences en Suisse, au Québec et en Ontario, Nya se définit comme un passionné de la pédagogie et de l’utilisation de la technologie dans le processus d’apprentissage des élèves. Apprenant à vie, il est MIEE (Microsoft Innovative Educator Expert). Nya offre de l’accompagnement aux enseignantes et enseignants des écoles qui effectuent un virage à l’ère numérique.

Aucun commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE