CFORP -  Le centre d'innovation pédagogique
Le centre d’innovation pédagogique
 

La réalité virtuelle en éducation : un projet pilote CFORP-CANOPÉ

Contexte du projet

La réalité virtuelle apparaît porteuse de promesses en termes d’expérience-utilisateur et de construction de nouveaux contextes pédagogiques. À ce titre, il reste de larges pans théoriques et expérimentaux à explorer en matière de mise en œuvre d’une telle technologie dans le domaine de l’éducation et en matière de construction d’immersion, d’émotion, de sens et de scénario. Le CFORP et le Réseau CANOPÉ, le réseau de création et d’accompagnement pédagogiques des enseignants de France, mènent actuellement une réflexion sur le déploiement de la réalité virtuelle dans un cadre pédagogique. Nous nous interrogeons sur les apports possibles que pourrait amener cette technologie aux élèves du point de vue de l’apprentissage. Nous comptons donc contribuer à la conception d’applications avec une approche plus humaine que technologique en nous intéressant plus précisément aux besoins de la communauté éducative, essentiellement des élèves et des enseignants. Comment construire un scénario afin que l’histoire racontée et l’expérience recherchée par le concepteur puissent être saisies, comprises et vécues ainsi par des apprenants dans un contexte d’apprentissage ?

Photo: Marie-Andrée Ouimet

 

Trois objectifs stratégiques

Notre projet vise trois objectifs stratégiques :

  • Tout d’abord participer à la dynamique actuelle autour des technologies immersives en positionnant le CFORP et le Réseau CANOPÉ comme acteurs de référence en éducation au Canada ainsi qu’en France sur les sujets concernant la réalité virtuelle (RV), la réalité augmentée (RA) et la réalité mixte (RM). La RV constituera le premier champ étudié.
  • Ensuite, il s’agira de participer à la conception et à la production de prototypes de contenus de RV en s’appuyant sur des partenariats et sur les démarches orientées utilisateurs déjà citées.
  • Enfin, notre projet vise à mettre en place plusieurs études à caractère exploratoire auprès des élèves et des enseignants, principaux utilisateurs finaux, afin de recueillir des données sur leurs expériences de réalité virtuelle et sur la projection possible future qu’ils pourront en faire dans le domaine scolaire. En effet, il est important pour nous de comprendre comment cette technologie pourrait induire une nouvelle approche et une nouvelle organisation dans le cadre pédagogique.

 

Grâce à ce projet, le CFORP et le Réseau CANOPÉ comptent poursuivre leurs efforts de positionnement sur l’innovation technopédagogique, former leurs équipes à des concepts émergents en les engageant dans une appropriation active et produire une information experte visant à accompagner les cadres et les enseignants sur les concepts liés aux technologies immersives, sur les démarches d’utilisations pédagogiques, et sur les activités à conduire pour produire des contenus immersifs.

 

Coconstruire un scénario pédagogique

Les 14 et 15 février 2017, une équipe du CFORP s’est rendue dans les bureaux du réseau CANOPÉ pour une séance de remue-méninges. Le but était de coconstruire le scénario pédagogique qui sera mis à l’essai par la suite dans différents établissements scolaires en Ontario ainsi qu’en France au cours de l’année scolaire 2017-2018.

Photo : Marie-Andrée Ouimet

 

Le scénario pédagogique proposé se place en appui du cours GLC2O – Exploration des choix de carrières, ou dans le cadre d’un stage en milieu professionnel. Par le biais de la réalité virtuelle et de Google Expéditions, les élèves seront amenés à se questionner sur un champ professionnel dans le but de produire leur propre expédition virtuelle d’une carrière spécifique qui les intéresse. Le projet vise à permettre aux élèves de réaliser des photos 360 ° suite à une visite ou au stage en milieu professionnel afin de partager leurs apprentissages.

 

La méthodologie d’analyse et d’observation des activités en classe vise à déterminer l’utilité, l’acceptabilité et la convivialité de la réalité virtuelle. Donc, durant l’activité les enseignants, les élèves, seront questionnés avant la séance, observés durant la séance, et questionnés après la séance. L’activité sera observée par l’équipe de recherche du Réseau CANOPÉ afin de générer un rapport sur l’impact et l’apport de la réalité virtuelle en salle de classe.

 

Rendez-vous dans quelques mois pour le dépouillement des résultats de ce projet pilote en réalité augmentée…

- Étiquettes
Partager l'article
Écrit par

Ingénieure de formation, mais enseignante par nature, Lise Galuga est conseillère pédagogique provinciale auprès de l’équipe TacTIC du service Formation professionnelle du CFORP en appui aux écoles effectuant un virage à l’ère numérique. Lise porte fièrement les titres « Innovatrice certifiée Google for Education », « Formatrice certifiée Google for Education » et « Enseignante exemplaire SMART ». Elle est une spécialiste de l’intégration pédagogique des technologies et donne des formations aux cadres, aux directions d’école, au personnel enseignant et aux élèves d’un peu partout en Amérique du Nord ainsi qu’en Europe.

Aucun commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE