CFORP -  Le centre d'innovation pédagogique
Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques
 

Cette année, je vais le faire!

L’équipe d’éducO vous souhaite une merveilleuse année pédagogique!

À ce propos, en quoi pensez-vous que l’année 2017 sera différente de l’année 2016? Quelle est votre résolution pour 2017 concernant votre salle de classe ou votre école? Quelle est l’approche pédagogique ou la technologie qui vous a inspiré au point de vous inciter à franchir le pas et de déclarer : « Cette année, je vais le faire! »?

Ce tout premier billet de l’année, c’est vous qui l’écrivez, par le biais de vos commentaires et vos observations. Alors, à vos claviers!

Partager l'article
Écrit par
Après avoir été enseignante pendant plusieurs années, je suis conceptrice pédagogique au CFORP : je crée des concepts de ressources interactives, des scénarios de vidéos d’animation, des concepts de jeux sérieux, etc. Les profonds changements que connaît le milieu éducatif actuel me poussent à un questionnement de fond : « Comment apprenons-nous? » et « Pourquoi apprenons-nous ? ». Les avancées de la recherche en sciences cognitives, ainsi que les nouvelles tendances qui se dessinent en éducation, nourrissent ma réflexion. Mon blogue en est le reflet. Twitter : @EmmanuelleEN
Derniers commentaires
  • Quelle bonne idée! Cette année 2017 pour moi, sera l’année du développement de l’autonomie dans mes classes de 6e! J’ai l’intention d’incorporer encore plus de moments propices où mes élèves pourront exercer leur pensée critique ainsi que leur capacité de faire des connexions entre ce qu’ils apprennent en salle de classe avec le “vrai’ monde. Je suis tellement consciente du fait que l’école est une institution qui a tendance à habituer nos jeunes à une sorte de dépendance inquiétante sur ce que disent/pensent les autres, les “experts” (les politiciens? les compagnies? ce qu’on lit sur facebook? nous les profs?) et même la technologie. On ne veut pas qu’ils soient passifs, mais la passivité semble omniprésent dans nos écoles.

    Comment combattre ce courant?
    En 2017 je vais:

    • me fier moins aux ordinateurs en classe avant de m’etre assurée d’avoir bien donné occasion à mes élèves d’avoir généré leurs propres idées
    • prioriser la pensée critique et la créativité en salle de classe
    • inviter plus d’occasions d’auto-évaluation chez mes élèves

    Parmi d’autres, je crois que ce sont des stratégies qui auront comme effet le développement de l’autonomie et la confiance en soi-même, des qualités qui, si 2016 en est une indication, seront de plus en plus essentielles dans les années à venir.

  • Depuis les 10 dernières années, il y a 1 000 000 de choses que je veux faire… et j’en fais quelques unes chaque année. Cette année, fin 2016 en fait, un de mes rêves pédagogiques se réalise : ma direction et mes collègues vont me suivre dans une démarche de portfolio numérique. Il y a plusieurs années que je fais bloguer mes élèves. Leur blogue leur appartient, c’est un espace qu’ils s’ouvrent gratuitement chez un serveur de blogues connu. Je leur montre les rudiments de base, puis j’y fais écrire quelques travaux d’écriture : une bonne défaite pour écrire, une bonne défaite pour les faire bloguer un tantinet de mon côté. Mais jusqu’ici, le blogue ne servait que dans mon cours… et pour quelques rares élèves, il servait aussi de véritable espace de blogue où chacun partageait ses découvertes ou ses réflexions à l’occasion, etc.

    Cette année, grande nouveauté : le blogue servira aussi de portfolio numérique où chaque élève laisse un compte rendu de diverses activités vécues dans le cadre de leur programme appelé Monde et passions. D’abord comme un « devoir d’écriture », en français, puis maintenant, comme moyen de laisser des traces d’activités significatives dans son parcours scolaire, de la 1re à la 5e secondaire. Une de mes collègue a déjà commencé à assurer le suivi, pour une activité-sortie qui a eu lieu dans le cadre de son cours ! J’adore ça !

    Ce qu’il reste à faire : m’assurer que chaque élève structure un peu son blogue, avec des onglets ou des catégories, afin de faciliter la consultation de sa vitrine pédagogique, de son portfolio numérique hébergé sur son blogue. Bien hâte à la suite ! Après près de 10 ans, c’est toujours plaisant de voir se concrétiser de « presque vieux » rêves 🙂

LAISSEZ UN COMMENTAIRE