CFORP -  Le centre d'innovation pédagogique
Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques
 

Entre les mathématiques et le développement des compétences globales : la conception pédagogique!

L’apprentissage des mathématiques peut s’avérer une expérience extrêmement agréable, pleine de surprise et de découvertes. Mon fils, qui a étudié les mathématiques à l’université, me disait un jour avec passion qu’elles étaient présentes dans tout ce qui nous entoure, dans tout ce que nous créons. Comment rendre ces mathématiques vivantes et établir des liens avec les multiples facettes de notre vie? Comment faire en sorte que les mathématiques soient à la portée de tous les élèves et que plus jamais nous n’entendions : « Tu sais, moi, je n’ai jamais été très bon en maths! »

 

Une table ronde virtuelle

Le 12 février dernier se tenait la table ronde virtuelle Développer des compétences dans le contexte de l’apprentissage des mathématiques, un événement durant lequel plusieurs intervenants en milieu scolaire se sont regroupés pour se pencher sur l’interrelation entre le développement des compétences et l’apprentissage des mathématiques. Autrement dit, est-ce une stratégie qui rend les mathématiques facilement compréhensibles?

 

Des pistes à explorer

Nous n’avons peut-être pas répondu à cette question lors de la table ronde, mais les participantes et les participants ont déterminé ce qui semble être des pistes essentielles et généralisables pour favoriser le développement des compétences en mathématiques. En voici quelques-unes :

  • Amener une équipe-école à réfléchir collectivement à sa compréhension des compétences et aux stratégies gagnantes pour les développer en contexte des mathématiques. (Isabelle Côté, direction, École secondaire catholique Saint-Charles-Garnier, Conseil scolaire catholique MonAvenir)
  • Maximiser les liens entre les stratégies pédagogiques innovantes mises en œuvre aux divers paliers afin de favoriser le développement des compétences et une cohérence dans le cheminement de l’élève. (Nya Njeuga Njiha, direction, École secondaire Georges-P.-Vanier, Conseil scolaire Viamonde)
  • Accorder une place au travail d’équipe, à la communication, aux échanges sur les mathématiques entre les élèves qui sont à la recherche de solutions variées. (Jean-Marc Roy, enseignant, École secondaire catholique Saint-Charles-Garnier, Conseil scolaire catholique MonAvenir)
  • Scénariser des expériences d’apprentissage authentiques et signifiantes en favorisant l’intégration de matières et en mettant à la disposition de l’élève du matériel de manipulation. (Sonia Duchesne, enseignante, École élémentaire catholique des Pionniers, Conseil des écoles catholiques du Centre-Est)
  • Exploiter toutes les occasions qu’offre la pratique du codage dans le cadre de l’apprentissage des mathématiques et du développement des compétences. (Daniel Orr, enseignant, École secondaire Georges-P.-Vanier, Conseil scolaire Viamonde)

 

Envisager de nouvelles possibilités, de nouveaux paradigmes

Soutenir le développement de compétences, ce n’est pas en soit une question de matière ou de discipline didactique, c’est d’abord et avant tout envisager de nouvelles possibilités, de nouveaux paradigmes. Voici dix changements de paradigme que propose Marius Bourgeoys dans son billet de blogue Changement de paradigme : 10 changements de focus à considérer pour développer des humains en perpétuel devenir.

 

Comment procéder à ce changement?

Je me pose encore plusieurs questions sur la façon de mettre en œuvre ces changements de paradigme :

  • Quelles expériences d’apprentissage doit-on offrir à l’élève?
  • Quelles grandes idées liées aux réalités et aux besoins de notre monde seront exploitées?
  • Quels matières ou domaines seront intégrés?
  • Comment l’engagement de l’élève sera-t-il suscité?
  • Comment les environnements physique et technologique soutiendront-ils l’apprentissage?

Je vous propose de continuer à y réfléchir avec moi à l’aide de l’Outil de planification : Expériences d’apprentissage favorisant le développement des compétences globales, un outil publié par le CFORP.

 

Une question de scénarisation pédagogique

Mon constat à la suite de la table ronde : Le développement des compétences est davantage une question de scénarisation pédagogique et de posture de l’enseignant que d’une matière ou d’un contexte didactique.

Le contexte didactique est certainement un prétexte essentiel, mais plus important encore est la façon dont sera scénarisé et planifié l’apprentissage afin que l’élève développe véritablement ses compétences et approfondisse ses habiletés dans la matière. Une scénarisation de l’apprentissage de qualité en contexte des mathématiques, par exemple, nécessite d’être en mesure de préciser adéquatement l’intention pédagogique. Une connaissance et une compréhension particulière de la matière permettent de cibler une intention pertinente tout en étant en mesure d’anticiper les embûches que rencontrera l’élève pendant son parcours d’apprentissage. Toutefois, une connaissance des plus approfondies de la matière ne pallie pas une scénarisation et une planification de l’apprentissage afin que l’élève développe véritablement ses compétences : il faut les deux!

Partager l'article
Écrit par
Dans le domaine de l’éducation depuis plus de 27 ans, je suis actuellement leader pédagogique dans l’équipe TacTic du CFORP. Je soutiens la croissance professionnelle des directions d’école, des membres du personnel enseignant et des membres des services pédagogiques pour mieux répondre aux besoins d’apprentissage des élèves d’aujourd’hui. Je m’intéresse particulièrement à la ludification de l’apprentissage, à la pédagogie participative et à la transformation des espaces d’apprentissage. Twitter : @asavard1234
Aucun commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE