CFORP -  Le centre d'innovation pédagogique
Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques
 

Quelle planète laisserons-nous à nos enfants? – deuxième billet d’une série de neuf

Introduction

Le deuxième billet de cette série est en format vidéo et vous présente une école dont la mission est inspirée par les deux questions suivantes : Quelle planète laisserons-nous à nos enfants et quels enfants laisserons-nous à notre planète? Du 8 janvier au 9 février 2018, je suivrai un stage à l’école du Colibri en France, un établissement scolaire spécialisé dans la pédagogie de la coopération et situé sur un site agrotouristique. Je serai insérée à une classe de CM2 (5e année) et des classes de l’Ontario suivront mon aventure. Je publierai une série de neuf blogues (billets et vidéos) pour partager cette expérience pédagogique extraordinaire avec vous.

Quatre classes au niveau moyen de l’Ontario suivent mon aventure :

  • celle de de Robert Brisson à l’école élémentaire catholique Saint-René-Goupil du Conseil scolaire catholique Mon avenir à Guelph;
  • celle d’Elizabeth Riche à l’école élémentaire catholique Horizon-Jeunesse du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est à Ottawa;
  • celle de Denise Vachon à l’école élémentaire publique L’Académie de la Seigneurie du Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario;
  • celle de Jean-François Sylvestre à l’école élémentaire publique Passeport Jeunesse à Hearst du Conseil scolaire public du Nord Est de l’Ontario.
Partager l'article
Écrit par
Je suis étudiante de 2e année à la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa au cycle primaire-moyen. En janvier et février 2018, je serai à l’école du Colibri en France, un établissement scolaire spécialisé dans la pédagogie de la coopération. Curieuse de nature, j’adore tout ce qui touche à l’apprentissage par enquête et la technologie. Pour moi, éducation rime avec communauté, esprit critique, climat positif, et sorties à l’extérieur de la salle de classe.
Derniers commentaires
  • Quelle pédagogie intéressante! Ça fait beaucoup réfléchir… J’aime bien le mélange des groupes d’âge, le sentier pour se rendre à l’école et le fait qu’ils préparèrent de la nourriture avec ce qui provient des lieux. Bravo chère Caroline et merci de nous partager tes belles découvertes! J’ai bien hâte de lire tes sept autres billets.

    • Caroline BD

      Merci Julianne. Oui, c’est intéressant le chemin. La classe de 5e année de Jean-François Sylvestre (école publique Passeport Jeunesse à Hearst) mentionnait le fait que se rendre à l’école le matin ça peut parfois être stressant et de prendre un 10 minutes pour marcher et relaxer ils trouvaient ça très pertinent.

  • Bonjour,

    Superbe première vidéo! Mes élèves ont adoré.

    Les élèves ont beaucoup aimé l’idée d’arriver à l’école en marchant dans le petit sentier. Certains affirment que le matin est un moment de stress à la maison. Le réveil, le déjeuner, l’autobus, etc. Pour eux, cette marche représenterait un moment calme avant de commencer la journée scolaire.

    Les élèves ont également bien aimé l’idée d’avoir une ferme à l’école. Voici quelques commentaires des élèves :
    • « On s’assure que les produits sont biologiques. »
    • « On peut appliquer les connaissances apprises en salle de classe au sujet des animaux immédiatement sur le terrain de l’école. »

    Les élèves étaient très curieux du fonctionnement des récréations. La longueur de celles-ci et les objets que les élèves peuvent utiliser pour construire les cabanes.

    Finalement, dans les prochaines semaines nous allons beaucoup réfléchir sur la vision de l’école. Quelles planètes laisserons-nous à nos enfants ? Quels enfants laisserons-nous à notre planète ?
    Très intéressant!

    Merci!

    Les élèves de Passeport Jeunesse

    • Caroline BD

      Wow merci Passeport Jeunesse pour vos réactions!
      Comme adulte et comme enseignante, ça me fait réaliser que la routine du matin c’est stressant pour les enfants. Peut-être faites-vous des choses à votre école qui aide les élèves à relaxer durant certains moments. Les élèves pourront vous parler plus des cabanes lors d’une prochaine vidéo 🙂 Pour ce qui est des récréations à l’extérieur, les élèves ont 30 minutes le matin et l’après-midi en plus d’avoir 1h complète à l’extérieur le midi (ils ont 2h de pause à l’heure du dîner), pour un total de 2h à l’extérieur par jour pour JOUER.

  • Bonjour,

    Superbe première vidéo! Mes élèves ont adoré.

    Les élèves ont beaucoup aimé l’idée d’arriver à l’école en marchant dans le petit sentier. Certains affirment que le matin est un moment de stress à la maison. Le réveil, le déjeuner, l’autobus, etc. Pour eux, cette marche représenterait un moment calme avant de commencer la journée scolaire.

    Les élèves ont également bien aimé l’idée d’avoir une ferme à l’école. Voici quelques commentaires des élèves :
    • « On s’assure que les produits sont biologiques. »
    • « On peut appliquer les connaissances apprises en salle de classe au sujet des animaux immédiatement sur le terrain de l’école. »

    Les élèves étaient très curieux du fonctionnement des récréations. La longueur de celles-ci et les objets que les élèves peuvent utiliser pour construire les cabanes.

    Finalement, dans les prochaines semaines nous allons beaucoup réfléchir sur la vision de l’école. Quelles planètes laisserons-nous à nos enfants ? Quels enfants laisserons-nous à notre planète ?
    Très intéressant!

    Merci!

    Les élèves de Passeport Jeunesse

  • Bonjour Caroline,

    Je suis heureux que l’école Horizon-Jeunesse à Vanier puisse également participer à cette belle aventure avec toi ainsi que l’école Du Colibri à Roche-sur-Grane. Mon enseignante Elizabeth Rich est très excitée également par cette nouvelle aventure. La vidéo que tu as préparée sera présentée à nos élèves de 5e année aujourd’hui (17 janvier 2018).

    La vidéo présentée est très inspirante et les questions philosophiques le sont tout autant. Mentionne bien à tous tes nouveaux amis de la France que nous avons également des cours de philosophie pour enfants, ici à Horizon-Jeunesse!

    Merci pour le beau message inspirant et au plaisir de te voir et t’entendre à nouveau!

    Dany Boisvert
    Directeur
    École Horizon-Jeunesse
    Vanier (Ontario)
    Canada

    • Caroline BD

      Bonjour Horizon-Jeunesse, merci de suivre mon expérience à l’école du Colibri. Mes élèves seront bien contents de savoir que d’autres enfants au Canada font des cours de philosophie (mes salutations à M. Guérin-Lajoie). Lundi prochain, nos élèves réfléchiront à la question « Si quelqu’un me fait quelque chose de bon, suis-je redevable » et « savoir recevoir et savoir donner ».
      Au plaisir d’en savoir plus sur la réaction de vos élèves!

  • LINDA LOVE

    Bonjour Caroline,
    Suite au visionnement de ta vidéo, j’ai porté des réflexions sur les espaces d’apprentissage que j’y ai vus: un espace avec des grandes tables pour travailler en équipe, un autre espace très ouvert, genre mini gym je crois, pour faire des rassemblements et avoir un espace plus kinesthésique, et je crois voir d’autres petits recoins … Est-ce que ce serait possible dans un prochain billet d’avoir un plan de l’école, peut-être illustré par les élèves du Colibri? Ma curiosité est allumée 😉

    Puisque les *cuisiniers confectionnent leur propre pain et fromage et qu’ils cuisinent les petits plats à partir de produits qui poussent sur les lieux, j’imagine aussi que leur cuisine doit occuper un espace important dans l’école… très curieuse d’en apprendre davantage sur la cuisine ! J’ai toujours souhaité que les écoles fournissent collations et repas dans toutes les écoles en Ontario! L’école du Colibri peut nous y inspirer! Ce serait de bonnes réflexions à faire avec nos élèves de l’Ontario de ressortir les avantages de ce service 🙂

    Bien hâte de lire ton prochain billet Caroline! Merci de nous permettre de vivre avec toi cette belle expérience 🙂

    *Qui sont ces cuisiniers ? élèves et adultes?

    • Caroline BD

      Bonjour Linda,
      Très heureuse de lire vos réflexions. En effet, lors d’un prochain billet je vous parlerai plus en détail des lieux, parce qu’après tout l’environnement c’est le 3e enseignant. L’école est très chanceuse de pouvoir jouir de leur cuisine, elle est dans un bâtiment indépendant de l’école et ce sont des cuisiniers qui s’occupent des repas. Contente que votre curiosité soit piquée : il y aura en effet plus de détail sur la cuisine lors d’une vidéo. Bien hâte de lire vos prochaines réactions!

      Au plaisir 🙂

  • André Savard

    Merci Caroline, deux choses que je retiens! Transmettre ce principe de sobriété à heureuse à nos enfants. Oui s’est possible si on s’ouvre à la différence, à l’exploration et à la découverte de l’autre qu’il soit du règne humain ou animal. En ce sens, j’ai beaucoup aimé l’idée que l’on accueil volontairement au sein de l’école des élèves qui ont du mal à trouver leur place dans le système scolaire traditionnel.

    • Caroline BD

      Ces enfants en difficultés sont même prioritaires pour être acceptés à l’école (il y a une longue liste d’attente). Ça rejoint ce que nous faisons déjà dans nos salles de classe en Ontario avec l’inclusion et la différenciation pédagogique. Le Colibri est un bel exemple concret de l’inclusion de ces élèves. Merci pour vos commentaires !

  • Bonjour Caroline et les élèves de l’école du Colibri!

    Mes élèves ont adoré les vidéos que tu as publié et elles ont alimenté une discussion très riche chez nous. Mes élèves ont trouvé plusieurs choses particulièrement intriguant. Par exemple, ils ont apprécié l’idée de la marche pour se rendre à l’école, car ils y voyaient une occasion de commencer la journée paisiblement et tranquillement. La ferme sur les lieux de l’école fut une idée incroyable pour eux. De plus, le fait que les élèves sont appelés à nettoyer leur école a été soulevée comme principe intéressant; une de mes élèves a soulevé que ceci responsabilise beaucoup les élèves quant à la propreté de leur école.

    Les élèves ont soulevé que nous faisons aussi de la philosophie à Horizon-Jeunesse. Les deux questions qui ont été publiées ont servi de base pour une conversation sur nos responsabilités en tant que citoyens du monde. Ce fut vraiment génial!

    Nous avons quelques questions pour toi et pour les élèves du Colibri. D’abord, quels sont les règlements de l’école? Ensuite, est-ce que les élèves trouvent que c’est difficile de prendre soin des animaux?

    Salut d’Ottawa,
    Elizabeth Rich et la classe de 5e
    Horizon-Jeunesse

    • Caroline BD

      Bonjour Elizabeth,

      Merci pour la réaction de vos élèves. Vraiment contente que les vidéos et nos questions philosophiques aient provoqué la réflexion à Horizon-Jeunesse. Je partage votre commentaire et vos questions à mes élèves et je vous reviens avec leur propre réponse. 🙂

LAISSEZ UN COMMENTAIRE