CFORP -  Le centre d'innovation pédagogique
Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques
 

Revisiter les rôles du conseiller pédagogique dans un milieu éducatif en transformation

Accompagner n’est pas une démarche fixe ou à sens unique, mais plutôt une posture comprenant d’infinies variantes et nuances définies autant par l’accompagné que par l’accompagnateur.

Dans la foulée du renouvellement des pratiques pédagogiques plaçant l’élève au centre de son apprentissage, les rôles se transforment : l’élève devient chercheur, penseur et entrepreneur, alors que l’enseignant adopte une posture de concepteur pédagogique, de guide et de facilitateur.

Qu’en est-il du rôle du conseiller pédagogique (CP) dans ce milieu en transformation? Quels impacts ont ces nouvelles perspectives sur ses façons de concevoir et d’exercer son travail?

Comme le mentionnait si bien @SLemieuxCP lors d’un atelier que nous avons coanimé au Sommet du développement professionnel 2019, la relation accompagnateur-accompagné repose d’abord sur un savoir-être, sur « une relation qui se construit pour amener le questionnement et la réflexion des enseignants au regard de leurs pratiques existantes ».

 une relation qui se construit pour amener le questionnement et la réflexion des enseignants au regard de leurs pratiques existantes

 

Condition essentielle à l’accompagnement, ce savoir-être permet au CP de maximiser son impact, particulièrement lorsqu’il est jumelé à de solides savoirs et savoir-faire encourageant l’enseignant à se pencher sur ses stratégies et sa connaissance des contenus.

Au même rythme que se transforment les rôles des élèves, des enseignants et des directions, ceux du conseiller pédagogique se redéfinissent pour répondre à des pratiques d’enseignement et à des contenus en évolution, comme en témoignent les indicateurs de l’Outil de réflexion sur les compétences globales :

P ex.,

  • Enseigner les principes de l’identité et de la citoyenneté numériques afin d’utiliser efficacement et de façon responsable les outils technologiques, les ressources numériques et les réseaux sociaux.
  • Collaborer avec les apprenants pour recueillir l’information sur le rendement scolaire d’après des observations, des conversations et des travaux effectués en classe et sur le Web.
  • Fournir des espaces physiques qui facilitent la collaboration, l’interaction et l’échange d’information.
  • Apprendre à utiliser les outils technologiques et les ressources numériques avec les apprenants et leur permettre de devenir les principaux utilisateurs de la technologie.
  • Contribuer à une communauté de cybernautes francophones ouverte sur le monde et assurer ainsi l’épanouissement et la vitalité de la langue français.


Revisiter la posture du conseiller pédagogique, un rôle à la fois

Dans ce contexte d’interdépendance entre les acteurs d’une communauté éducative, les conseillers pédagogiques voient leur posture évoluer par le biais d’actions et d’interactions visibles et invisibles.

  1. Le prestataire de contexte met tout en place pour que la personne accompagnée mobilise ses propres ressources. Il établit un climat de confiance où la prise de risque et l’apprentissage par l’erreur sont valorisés. Le prestataire de contexte est souvent en mode co-co-co (coplanification, coenseignement et coobjectivation) et joue un rôle de coulisses.
  2. Le capteur d’occasions a l’écoute comme outil principal. Les enseignants ont des passions, des souhaits, une vision qui ne demande qu’à être dévoilés. Pour révéler les opportunités d’apprentissage, le capteur d’occasions fournit rarement les réponses, mais sait poser les bonnes questions. Il est aux aguets des portes qui s’entrouvrent et sait saisir les occasions pour attiser les étincelles pédagogiques.
  3. L’entremetteur : À titre d’entremetteur, le conseiller pédagogique propose des partenariats à l’intérieur et à l’extérieur du réseau habituel de l’enseignant. Il appuie la découverte des réseaux sociaux comme source de développement professionnel et encourage le partage si formateur de réflexions et de pratiques.
  4. Le faire-valoir : Que serait Batman sans Robin, Astérix sans Obélix, Sherlock Holmes sans Watson? Tout comme ces personnages qui font briller les autres, qui les mettent en valeur, qui les guident et les encouragent discrètement, le CP faire-valoir fait croître le sentiment d’efficacité chez l’enseignant et a, par ricochet, un impact sur la réussite et le bien-être des élèves.« Plus les enseignants ont confiance en leurs capacités d’enseigner, d’intéresser les élèves et de bien gérer leur classe, plus ils ont une influence positive sur la motivation, l’apprentissage ET le rendement scolaire. » (OCDE, 2016)
  5. Le gardien de la rigueur: Pour éviter le piège de l’éparpillement, le conseiller pédagogique revient sur les documents et les concepts clés ainsi que sur les stratégies d’enseignement confirmées. Il s’appuie sur la recherche et développe une culture de recherche autour de lui. Pour être à la fine pointe des pratiques pédagogiques à haut rendement qui développent les compétences et favorisent un apprentissage en profondeur, il se ressource lui-même avec constance et intentionnalité. Il conserve des données de ses accompagnements et monitore son impact sur le changement de pratique.

 

Sketchnote

 

Un merci bien spécial aux conseillers et aux leaders pédagogiques de l’équipe d’accompagnement du CFORP qui, par leur engagement, leur passion et leur esprit de partage donnent vie à un carrefour provincial de réflexion et d’échanges de pratiques dont bénéficient les conseils scolaires et surtout les élèves de partout en province. Ils ont inspiré l’écriture de ce billet.

*Le masculin est employé afin d’alléger la lecture et se veut inclusif.

 

 

Partager l'article
Écrit par
Apprenante à vie et pédagogue toujours en devenir, j’ai été enseignante pendant 18 ans avant de me joindre à l’équipe du CFORP, au sein des équipes de création de ressources et de développement professionnel. En tant que directrice du développement professionnel, j’ai aujourd’hui le privilège de côtoyer des enseignantes et des enseignants, des conseillers et des leaders pédagogiques inspirants qui, comme moi, croient en la transformation des pratiques pédagogiques pour engager l’élève et développer les compétences globales qui lui permettront de devenir un citoyen actif et responsable. Twitter : @cdrouin1
Aucun commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE